Transport et sécurité maritime

 

 

THOMAS Isabelle

Je suis élue de la circonscription Grand-Ouest de la France et réside à Saint-Malo, ville dont l'histoire et la géographie sont résolument tournées vers la mer. Députée depuis juillet 2012, je suis investie depuis longtemps sur les questions maritimes. J'ai travaillé sur ces questions lorsque j'étais Vice-Présidente du Conseil Régional de Bretagne et lorsque j'étais Secrétaire Nationale du Parti Socialiste à la mer de 2008 à 2013. À mon arrivée au Parlement européen, j'ai investi la commission de la pêche et l'intergroupe mer et zone côtière. Depuis juillet 2014, je suis membre de la commission de la pêche et de la commission des budgets, mais également Vice-Présidente du groupe Socialiste et Démocrate sur ces questions et les politiques de cohésion.

En tant que Vice-Présidente de l'intergroupe en charge du transport et des questions de sécurité maritime, je poursuivrai les travaux que j'ai commencé à entreprendre à la Région Bretagne et comme Députée européenne pour la reconnaissance du dommage écologique en mer ainsi que la reconnaissance de la chaîne de responsabilité. Les questions de sécurité à bord des navires et de formation seront également à mon agenda, au vu des rapides évolutions technologiques en mer qui impliquent souvent plus de risques, comme dans le secteur de la maintenance éolienne par exemple. En lien avec les questions de croissance et d'économie bleue, la question de l'innovation pour la sécurité des marins devra également être mise à l'ordre du jour. Enfin, la sécurité maritime va de pair avec la question de l'État du pavillon, la lutte contre le dumping social en mer sera un de mes principaux combats durant ce mandat.

Evénements récents

Gas hydrate and offshore geohazard
22-06-2017 13:00
EU Investments in Islands
18-05-2017 10:00
Parlement Européen Strasbourg
Ocean Literacy for All
26-04-2017 9:00

Actualités liées

Qu'est-ce-qu'un Intergroupe ?

L’Intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières est un des 28 Intergroupes approuvés le 11 décembre 2014 par la Conférence des Présidents. Les intergroupes peuvent être constitués par des députés appartenant à tout groupe politique et à toute commission parlementaire en vue de tenir des échanges de vue informels sur des thèmes particuliers et de promouvoir des contacts entre les députés et la société civile.

L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières rassemble ainsi plus de 80 députés appartenant à 6 groupes politiques différents et venant de 19 Etats membres.

Les intergroupes ne sont pas des organes du Parlement et ne peuvent donc pas exprimer le point de vue de celui-ci.

Les intergroupes sont régis par la réglementation adoptée par la Conférence des présidents le 16 décembre 1999 (mise à jour pour la dernière fois le 11 septembre 2014) qui définit les conditions dans lesquelles des intergroupes peuvent être constitués au début de chaque législature ainsi que leurs règles de fonctionnement.