Gas hydrate and offshore geohazard

The Seas, Rivers, Islands and Coastal Areas Intergroup organises a discussion on offshore geohazard on 22 June 2017 at the European Parliament in Room ASP 3 H 1.

Offshore geohazards impede the development of blue economy and pose threats to ecosystem functioning. While resource exploration moves further offshore, it is essential to improve the tools and knowledge for identifying risks and set out a strategy for hazard mitigation.

Marine gas hydrates are ice-like solids stored in marine sediment and considered as the largest reservoir of methane, a potent greenhouse gas. Ocean warming and environmental change can induce gas hydrates decomposition causing methane release and further contributing to global environmental change. In addition, hydrate decomposition may destabilize the seafloor with subsequent threats from potential tsunamis and potential hazard consequences on seabed structures.

Supporting the Paris Agreement, UN Sustainable Development Goals and EC 2030 Agenda for Sustainable Development, this issue has challenges to build knowledge on the link between climate change, gas hydrate dynamics and seafloor stability, as well as to deliver an ecosystem study related to this phenomenon.

Event Properties

Event Date 22-06-2017 13:00
Event End Date 22-06-2017 15:00
Attachment 170622 AGENDA.pdf
We are no longer accepting registration for this event

Evénements récents

Gas hydrate and offshore geohazard
22-06-2017 13:00
EU Investments in Islands
18-05-2017 10:00
Parlement Européen Strasbourg
Ocean Literacy for All
26-04-2017 9:00

Actualités liées

Qu'est-ce-qu'un Intergroupe ?

L’Intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières est un des 28 Intergroupes approuvés le 11 décembre 2014 par la Conférence des Présidents. Les intergroupes peuvent être constitués par des députés appartenant à tout groupe politique et à toute commission parlementaire en vue de tenir des échanges de vue informels sur des thèmes particuliers et de promouvoir des contacts entre les députés et la société civile.

L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières rassemble ainsi plus de 80 députés appartenant à 6 groupes politiques différents et venant de 19 Etats membres.

Les intergroupes ne sont pas des organes du Parlement et ne peuvent donc pas exprimer le point de vue de celui-ci.

Les intergroupes sont régis par la réglementation adoptée par la Conférence des présidents le 16 décembre 1999 (mise à jour pour la dernière fois le 11 septembre 2014) qui définit les conditions dans lesquelles des intergroupes peuvent être constitués au début de chaque législature ainsi que leurs règles de fonctionnement.