L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières s’inscrit dans le prolongement du travail de l’Intergroupe Mers et Zones Côtières lancé en 2010.

Les avancées de l’UE dans le domaine maritime à travers, entre autres, la Politique Maritime Intégrée, la Directive relative à la Planification Spatiale Maritime, le nouveau Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche ou encore la Stratégie pour la Croissance Bleue témoignent de la prise de conscience des Institutions européennes des possibilités offertes par les mers et les océans. A condition qu’elles soient utilisées dans un souci de développement durable, ces possibilités constituent l’un des moteurs majeurs de la croissance économique des territoires de l’Union Européenne.

Alors que le Parlement européen continue à se mobiliser autour d’enjeux maritimes, L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières travaille à ce que l’Europe de la Mer demeure un sujet majeur, transversal et bien identifié qui permette par exemple d’aborder les enjeux liés à l’environnement marin, aux industries maritimes, à la recherche, au transport maritime, à l’exploitation des ressources marines vivantes et à l’espace maritime et côtier européen de manière spécifique et transversale, dans la mesure où ces sujets sont liés les uns aux autres.

L’intergroupe s’enrichit également d’une forte composante Insulaire. Il veillera ainsi à ce que l’Union Européenne continue à tenir compte des enjeux spécifiques auxquels font face les iles. L’intergroupe intègre également une dimension géographique à son travail en y incluant une dimension « bassins maritimes ».

Les informations relatives aux évènements organisés par l'Intergroupe depuis 2015 sont accessibles via les sections thématiques et géographiques correspondant aux sujets traités.

Le mot des membres

L'année 2018 a été marquée par des changements positifs: la directive sur les plastiques à usage unique est une étape importante dans la lutte contre les déchets marins et l'économie bleue continue de se développer avec une croissance supérieure à la moyenne. L'Intergroupe SEARICA a organisé toute l'année des événements couronnés de succès couvrant un large éventail de sujets allant de la mise en oeuvree de la politique de cohésion dans les iles à la navigation verte et au bruit sous-marin, en passant par la protection de la biodiversité. Le point culminant était certainement une exposition sur les déchets plastiques dans les océans devant le Parlement européen, attirant plusieurs milliers de visiteurs.

 

Avec les élections européennes à venir, 2019 sera également une année passionnante! Des décisions importantes pour le milieu marin seront prises. Horizon Europe, le programme-cadre de recherche et d'innovation succédera à Horizon 2020 et nous espérons que des ressources financières suffisantes seront allouées au financement de la recherche marine. Par conséquent, Searica soutient l’idée d’une mission: Un océan en bonne santé dans le cadre d’Horizon Europe.

 

Nous espérons également que l’économie bleue sera prise en compte dans le cadre financier pluriannuel afin que les investissements dans les nouveaux marchés, technologies et services maritimes tels que l’énergie océanique ou la biotechnologie marine puissent être intégrés.

 

En outre, en tant qu’Envoyée spéciale du Président du Parlement européen sur la politique maritime Searica pourrait obtenir le financement d’une conférence de haut niveau sur l’océan au Parlement européen. L'événement est encore en préparation et aura lieu en mars ou avril.

 

Pour Searica, l'année débutera par une conférence sur la recherche et le développement pour le secteur européen de la navigation, le 24 janvier. Une autre conférence sur les banques et l'économie bleue suivra le 30 janvier.

 

 

Actualités liées

Qu'est-ce-qu'un Intergroupe ?

L’Intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières est un des 28 Intergroupes approuvés le 11 décembre 2014 par la Conférence des Présidents. Les intergroupes peuvent être constitués par des députés appartenant à tout groupe politique et à toute commission parlementaire en vue de tenir des échanges de vue informels sur des thèmes particuliers et de promouvoir des contacts entre les députés et la société civile.

L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières rassemble ainsi plus de 80 députés appartenant à 6 groupes politiques différents et venant de 19 Etats membres.

Les intergroupes ne sont pas des organes du Parlement et ne peuvent donc pas exprimer le point de vue de celui-ci.

Les intergroupes sont régis par la réglementation adoptée par la Conférence des présidents le 16 décembre 1999 (mise à jour pour la dernière fois le 11 septembre 2014) qui définit les conditions dans lesquelles des intergroupes peuvent être constitués au début de chaque législature ainsi que leurs règles de fonctionnement.